bandeau
Voyage Novembre 2006

La fenêtre Afar

dimanche 14 janvier 2007

La route qui va d’Addis à Kombolcha et Dessie, après avoir traversé des plaines vallonées et bien cultivées entre Addis et Debre Birham s’élève progressivement le long de la bordure est du plateau situé au Nord d’Addis, jusqu’à son point cuminant à 3200 mètres.

C’est un arrêt obligé pour les touristes. Moyennant une courte grimpette, on atteint le bord du plateau et l’on aperçoit dans l’échancrure des rochers, la vallée de l’Awasch d’où le nom de « Fenêtre Afar ». Si l’on monte encore un peu, un panorama grandiose s’ouvre en direction de cette vallée située 2000 mètres en contrebas.

De nombreux singes, les Baboins Gelada, dont les mâles sont très impressionnants, vivent dans les rochers. Ils se très bien adaptés à ces altitudes , en particulier dans le parc du Simiens, et leur population a plutôt tendance à augmenter actuellement dans ces régions.

De nombreux jeunes éthiopiens attendent évidemment les « touristes » pour vendre chapeaux en laine et les tractations vont bon train pour acheter quelques souvenirs.

Après le point de vue, on traverse le tunnel de Termaber, creusé en 1938 par les italiens, et on bascule dans la vallée du Diarré, un affluent de l’Awasch où se tient en particulier le marché de Sembété

Les photos de l’album
Les plaines entre Addis et Debre-Birham
Village pres de Debre-Birham
En montant vers le point culminant
Vue du point culminant en direction du plateau
La fenêtre Afar
Panorama vers la vallée de l’Awasch
Singes dans les rochers
Singes et vaches sur le bord du plateau
Baboin Gelada (mâle)
Jeune vendeur
Vue après le tunnel
La vallée du Diarré
Debre Birhan


Portfolio

forum

Accueil | Contact | Plan du site | | icone statistiques visites | info visites 389937

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site L’Ethiopie  Suivre la vie du site Voyages   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.19 + AHUNTSIC

Creative Commons License