bandeau

Malaparte en Ethiopie

samedi 21 septembre 2013 par O. Lavoisy

Récit d’aventures épiques, dans une langue sublime et dans le regard d’une autre époque, mais qui nous parle avec sidération des sourires d’enfants et du milieu naturel hors du commun.

Il est parti avec ses mots. Il a cheminé à dos de mulets sur des centaines de kilomètres plutôt que de se déplacer en avion. Il a rencontré le désert, les hauts-cols, les immenses plateaux, les églises, les sourires d’enfants, les soldats, les combats. Il a usé la patience d’un responsable éditorial du Corriere della Sera pour lequel il devait écrire une reportage sous forme de feuilleton ; il a miné sa propre santé. Il a décrit comme personne le soleil tropical dans ce qu’il a de plus radicalement différent de celui des latitudes plus septentrionales :

« Non qu’il soit ardent, implacable, cruel, mais il a une fixité toute sienne, une obstination sereine, impassible, l’ironie d’un œil limpide, serti dans un ciel pur.  »

Il trimballait l’idéologie colonialiste de la première moitié du XXe siècle, son arrivisme envers le pouvoir face à qui il voulait retrouver un peu de lustre, son égotisme de grand écrivain qui ne contente pas des idées mais succombe à la fascination littéraire d’un pays qu’il découvre. Le soleil est finalement peut-être la métaphore de son destin :

« Cet œil de verre vous fixe d’en haut, et, peu à peu, vous sentez dans votre chair vive, dans votre sang, dans vos os, non comme une flamme, mais comme une langue visqueuse et froide qui, en peu de temps, vous laisse trempé de sueur glacée, endolori, les genoux cassés, les reins brisés, la tête lourde, les lèvres desséchées, gonflées, gercées. Une sorte de fièvre froide. »

Son texte est daté de l’âge révolu de l’aventure abyssinienne de l’Italie fasciste. Mais sa langue, sublime dans la traduction de Laura Brignon, ne vieillit pas.

Et nous, allons vers nos soleils à nous ; soyons libres de choisir le regard autrement plus humaniste de Salgado ou, peut-être, ceux intensément plus sereins des pèlerins chrétiens et musulmans.

Olivier Lavoisy.


Accueil | Contact | Plan du site | | icone statistiques visites | info visites 377451

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Bibliographie & liens  Suivre la vie du site Ethiopie   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.19 + AHUNTSIC

Creative Commons License