bandeau

Compte-rendu de l’AG du 2 avril 2017

lundi 26 juin 2017 par O. Lavoisy

L’AG s’est déroulée, à partir de 10h, dans les locaux du centre aéré de Chirens mis à notre disposition par la municipalité de Voiron.

1. RAPPORT D'ACTIVITÉS

Burrayou

Passerelle est partenaire de l’association Enfants du Toukoul (EDT), en charge du financement du fonctionnement de l’Orphelinat et du Centre d’apprentissage de Burrayou (BOVTPC). La contribution de Passerelle s’est élevée à 50 074 € en 2016 (cf. rapport financier). Ce montant comprend, en particulier, 2 000 € au titre des activités d’été et sportives
Passerelle a géré directement avec Tamiru, directeur du BOVTPC :

  • l’activité Capoeira (sponsor : le collège du Sacré Cœur à Écully) ;
  • une contribution à l’activité foot (sponsor : l’Olympique Lyonnais). Passerelle a financé les permis de conduire de deux jeunes en formation.

ACEDE

Passerelle a participé au financement du Centre d’accueil et de formation de Bernadette Hailé pour un montant de 8 700 € en année pleine (cf. rapport financie ).
Notre convention de partenariat a été actualisée : en plus du soutien au jardin d’enfants et à la crèche, nous avons élargi notre soutien à la garderie du samedi.

2. RAPPORT FINANCIER

Le bilan financier est comptablement bénéficiaire de 3 088 €.
Ce résultat est en réalité déficitaire de 1 341 € en prenant en compte une dépense de 4 350 € réalisée fin 2016 par anticipation sur l’exercice 2017.
Les dépenses (60 008 €) correspondent à l’aide apportée aux 2 projets que nous soutenons en Éthiopie :

  • l’aide au fonctionnement de l’orphelinat et du Centre d’apprentissage de Burrayou (BOVTPC) pour un montant de 50 074 € ;
  • l’aide au fonctionnement d’ACDE pour un montant de 4 350 €, auquel il faut ajouter notre versement du 1er semestre d’un montant de 4 350 € versé par anticipation fin décembre 2016, soit un total de 8 700 € en année pleine. Les frais de fonctionnement, après déduction des frais de déplacement qui ont été compensés par des dons, se sont élevés à 1 100 € environ, soit 1,8 % des dépenses. Nos ressources (63 097 €) sont en réduction sensible (- 18 029 €) par rapport à 2015. Cette réduction concerne les dons de nos adhérents et bienfaiteurs (- 6 883 €), réduction également du nombre de cotisations. Nous comptabilisons 84 donateurs réguliers par virement automatique, lesquels représentent 60% des dons individuels. Le produit de nos manifestations et sponsoring s’est élevé à 8 722 €, en réduction (- 11057 €) par rapport à l’année 2015 où nous avions bénéficié de donations exceptionnelles de la Fondation Olympique Lyonnais (OL) et du Collège Sacré Cœur d’Écully. Du détail par grandes rubriques ressortent en particulier :
  • la randonnée pédestre de Charavines au montant duquel il faut ajouter les dons collectés à cette occasion ;
  • les manifestations théâtrales à notre intention ;
  • les marchés de Noël ;
  • ainsi que le démarrage de l’opération Microdon.

L’AG approuve le rapport financier à l’unanimité.

3. RAPPORT MORAL du Président

L’année a été essentiellement dominée, avec EDT, par les questions de gestion, de réorganisation et de tâches administratives.
Il a fallu gérer et mettre en œuvre toutes les décisions devenues nécessaires et dont nous avions fait le bilan fin 2015, à savoir :

  • la fermeture de l’orphelinat du Toukoul. Cette fermeture a impliqué la répartition des enfants présents au Toukoul entre Gelan (Morning Sun) pour les plus jeunes et Burrayou pour les plus grands.
  • Le licenciement du personnel en surnombre ;
  • La négociation avec les familles d’accueil pour qui il était indispensable d’augmenter l’allocation d’accueil ;
  • L’apurement de l’essentiel des dettes. Il a été décidé de faire des voyages plus fréquents afin d’être plus présents et visibles sur place ; une mission de 3 représentants d’EDT, dont fera partie Lionel Renaud, notre Président, se rendra à Addis fin avril.

4. LES PERSPECTIVES ET OBJECTIFS 2017

L’arrêt de notre activité Adoption en 2015 nous prive assez logiquement de familles qui s’investissaient particulièrement dans l’aide apportée aux enfants défavorisés d’Éthiopie ; ceci explique en grande partie la baisse de nos ressources. Nous avons atteint, semble-t-il, un point bas et devons restés attentifs à l’adéquation entre nos ressources escomptées et les projets que nous soutenons.
Nos projets pour 2017
Concernant le budget dépenses de l’année 2017, l’AG prend la décision de maintenir nos engagements financiers annuels :

  • au fonctionnement d’EDT pour un montant de 48 000 € ;
  • au fonctionnement d’ACDE pour un montant de 8 700 €. Lionel Renaud mettra à profit son prochain voyage pour rencontrer Tamiru, directeur du BOVTPC de Burrayou, dans le but de connaitre ses propositions d’affectation des fonds encore disponibles en provenance de la fondation OL et de l’école d’Écully. Concernant les ressources Comme actions identifiées à ce jour, nous organisons à nouveau une randonnée pédestre à Charavines le 2 septembre. Une soirée théâtre à Saint-Baldoph est programmée le 1er juillet. Gaëlle Cuisinier explique, auprès de l’AG, le principe du dispositif Microdon (ou « arrondi sur salaire ») qui a été lancé en 2016 dans l’entreprise Opteven de Villeurbanne, et qui pourrait être mise en œuvre dans d’autres entreprises de nos propres réseaux personnels et professionnels. Sur le plan du fonctionnement interne de Passerelle
  • Nous allons travailler à une refonte de notre site qui n’est plus adapté à une communication dynamique et visuelle ;
  • Nous devons revitaliser nos commissions « Aide sur place » et « Communication ».

6. RENOUVELLEMENT DU CA

L’AG procède au renouvellement statutaire des membres de son CA :

La séance est levée à 13h30.

Pour le CA de Passerelle.


Accueil | Contact | Plan du site | | icone statistiques visites | info visites 377451

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Vie de l’association   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.19 + AHUNTSIC

Creative Commons License